Apprendre à compter : pas si simple !


La construction de la numération repose sur des bases logiques – comme l'a montré Piaget au milieu du siècle dernier –, mais pas seulement. Les neurosciences cognitives ont profondément modifié notre appréhension des...

12.00 €
En stock
Ajouter au panier Ajouter au panier >
La construction de la numération repose sur des bases logiques – comme l'a montré Piaget au milieu du siècle dernier –, mais pas seulement. Les neurosciences cognitives
ont profondément modifié notre appréhension des apprentissages dans ce domaine, ouvrant de nouvelles perspectives pour mieux comprendre les difficultés rencontrées par certains enfants, voire leurs échecs.

Alors, faut-il avoir l'esprit « logique » pour réussir cet apprentissage ? La réponse est oui. Encore faut-il se mettre d'accord sur ce qu'on entend par « raisonnement logique » (et ses rapports avec « l'intelligence »), et en quoi cela serait particulièrement crucial pour apprendre à compter. C'est ce que nous faisons dans la première partie de ce livre.

Peut-on être logique, « intelligent » ou même « très intelligent » et « nul en maths » ? La réponse est encore oui ! C'est ce que nous abordons dans la seconde partie. D'une part, les neurosciences ont découvert que les humains (comme de nombreux animaux !) disposent d'emblée de quelques capacités numériques génétiquement programmées, support des apprentissages ultérieurs. D'autre part, de nombreuses fonctions cognitives interviennent à différents moments de l'apprentissage – le langage, les fonctions spatiales, les mémoires, les fonctions dites « exécutives », etc. Qu'une seule d'entre elles ne soit pas au rendez-vous, et c'est l'édifice entier qui est compromis. On parle alors de dyscalculie. Pour cet enfant-là, mettre en évidence précisément la nature du trouble qui fait obstacle à l'apprentissage du nombre est bien entendu indispensable
pour l'aider efficacement.

Destiné au grand public, ce petit livre est illustré de nombreux schémas et exemples. Il dresse un panorama très complet des exigences et difficultés habituelles liées à cet
apprentissage, mais aussi des troubles à l'origine d'échecs douloureux. Aussi intéressera-t-il les enseignants et tous les professionnels soucieux d'aider ces enfants en difficulté et, au-delà, de mieux comprendre comment l'enfant apprend à compter.
Vous devez être connecté pour ajouter un avis. :