Chassé-Croisé

  • Auteur(s) : Brocard Rodéric
  • Éditeur :
  • Référence : 16519
  • Date de parution : 14/02/2012

Substitutions, ajouts et inversions de graphèmes avec système d'autocorrection
Ce matériel s'adresse à des enfants de 6 à 9 ans, ayant des difficultés à décoder des syllabes simples, de type consonne-voyelle (CV), ou un peu plus complexes (CCV, CVC). Il apparaît que, dans la plupart des cas, les...

  • Télécharger le pdf :
39.00 €
Epuisé - Définitivement indisponible
Ce matériel s'adresse à des enfants de 6 à 9 ans, ayant des difficultés à décoder des syllabes simples, de type consonne-voyelle (CV), ou un peu plus complexes (CCV, CVC). Il apparaît que, dans la plupart des cas, les difficultés suivantes sont mises en évidence chez cette population : carences métaphonologiques (prise de conscience et intervention au niveau du phonème), carences phonologiques (fusion orale de plusieurs phonèmes), carences graphophonologiques (mauvaise connaissance des rapports entre les graphèmes et les phonèmes qu'ils codent), erreurs phonétiques (pa/ba) et erreurs d'ordonnancement (gar/gra). Pour y remédier, Chassé-Croisé propose un mode de jeu original très simple à mettre en oeuvre : il s'agit d'observer 3 syllabes écrites, d'en exprimer les différences (ajout, substitution, ou inversion de graphème) et les ressemblances, et finalement les composantes, à partir desquelles il faudra reconstituer logiquement une quatrième syllabe. Par exemple, à partir des cartes ba, bi et pa, on pourra induire les recherches suivantes : si « ba devient bi, pa devient ? » ou si « ba devient pa, bi devient ? » ; ces deux recherches ayant pour résultat la syllabe « pi ». Un système de validation par l'image permettra de replacer cette « syllabe-cible » dans un mot connu : il suffira pour cela de retourner les 4 cartes, qui composeront, si la réponse est juste, un dessin débutant par la syllabe choisie (pirate). Ce matériel présente ainsi le double avantage de confronter les enfants à des assemblages courants qu'ils pourront mémoriser par leur fréquentation régulière et de les faire réfléchir à la construction de ces assemblages. Un travail métaphonologique intervenant avant la validation de la réponse est également possible en demandant à l'enfant de dire, parmi 4 propositions données dans un livret récapitulatif, quel dessin il s'attend à voir apparaître si sa réponse est juste (par exemple : papillon, biberon, pirate ou bateau). 176 cartes réparties en 4 niveaux progressifs permettent de générer 160 situations de recherche.
4/10 jeu peu élaboré et vite ennuyant [26.04.2017]
Le jeu est très simple dans sa conception et peu attrayant, vite répétitif et ne permet pas de l'utiliser de différentes manières, donc pas très "rentable " à mon avis
10/10 très bon jeu [22.03.2012]
jeu très intéressant pour la réflexion métaphonologique, règle simple, et les enfants adorent !
Vous devez être connecté pour ajouter un avis. :