La réhabilitation du langage dans la Trisomie 21

  • Auteur(s) : Rondal Jean-Adolphe
  • Éditeur :
  • Référence : 16929
  • Nb de pages : 72
  • Date de parution : 05/10/2013

La réhabilitation langagière dans la trisomie 21 doit intervenir selon la chronologie du développement, cherchant à limiter les retards, à pousser les acquisitions aussi loin que possible, et à compenser au mieux les...

24.00 €
Epuisé - Définitivement indisponible
La réhabilitation langagière dans la trisomie 21 doit intervenir selon la chronologie du développement, cherchant à limiter les retards, à pousser les acquisitions aussi loin que possible, et à compenser au mieux les déficits rémanents. L'essentiel de la prise en charge se fait avec l'enfant, dès les premières années de vie, mais aussi avec l'adolescent et le jeune adulte. La personne porteuse d'une trisomie 21 avançant en âge présente souvent un affaiblissement de son fonctionnement langagier en parallèle avec le vieillissement précoce qui caractérise cette condition. On peut s'efforcer de réduire les effets de cette involution par une reprise partielle des activités réhabilitatives à fin de maintenance. L'exposé part de la période prélangagière et envisage successivement le développement lexical, les premiers énoncés combinatoires, la structuration grammaticale, et l'organisation du discours. La pratique réhabilitative est justifiée théoriquement et dérive d'une analyse qui se nourrit des acquisitions langagières correspondantes chez l'enfant en développement normal. Les recherches montrent que le développement langagier chez les enfants et les adolescents porteurs d'une trisomie 21 est retardé et incomplet, mais qu'il s'agit d'une version du développement normal. Les retards et l'incomplétude varient d'un sujet à l'autre. C'est au travail réhabilitatif qu'il incombe de réduire ces retards, composante langagière par composante langagière, selon les connaissances et les indications techniques disponibles.
Vous devez être connecté pour ajouter un avis. :